Monette, l'actrice derrière J'accuse dans Lupin
Canins

Monette, l’actrice derrière J’accuse dans Lupin

Succès mondial, Lupin, la série de Netflix portée par Omar Sy, possède son lot de stars, mais une particulièrement a fait craquer bon nombre de téléspectateurs et téléspectatrices, J’accuse (Monette).

Monette, dans l’ombre de J’accuse

Dans Lupin, le monde découvre J’accuse, le chien de la journaliste Fabienne Beriot (Anne Benoît) qui aboie dès qu’il entend le nom de Pellegrini. Sympathique, obéissant et plein de charisme, cette petite boule de poils est interprétée par une chienne du nom de Monette.

Et quelle belle histoire que celle de Monette. L’actrice doit beaucoup à sa dresseuse/propriétaire/amie, Marisa Jaquero. Cette éducatrice canine pour le cinéma et les chiens de recherche pour l’environnement, spécialisée dans l’ornithologie, a littéralement sauvé la petite chienne de la rue. “Dans mon village natal « El Madroño » en Espagne, une vieille dame avait quitté le village pour raison de santé en laissant sa chienne, qui attendait des bébés, dans la rue. Après avoir mis bas, la chienne est morte suite à l’impact d’une voiture. Dès que j’ai appris la nouvelle, j’ai cherché à les aider, mais malheureusement, je n’ai pu sauver que Monette. Actuellement [ndlr : au 21/02/2021] elle a 8 ans et elle est le résultat de plusieurs races, mais pour moi cela n’a pas d’importance.”. Une magnifique histoire qui se termine bien pour la petite Monette.

Monette, l'actrice derrière J'accuse dans Lupin et sa dresseuse/propriétaire Marisa Jaquero
J’accuse (Monette) et Marisa Jaquero

Timide et craintive, Marisa a dû faire preuve de beaucoup de patience et de douceur pour gagner la confiance de la petite chienne. Grâce à ses autres chiens, également sauvés de la rue, la dresseuse a su établir une véritable complicité avec Monette. D’un caractère calme et très sociable, son amour du contact humain lui permet d’être particulièrement naturelle à l’écran.

Sur le tournage de Lupin, l’équipe a été très respectueuse et attentive en présence de la petite chienne. Monette a d’ailleurs beaucoup apprécié ses journées sur le plateau, qui débutait par une petite tournée de “bonjour” aux différents membres du staff, et a eu un très bon contact avec Omar Sy.

Outre Lupin, les plus attentifs et attentives d’entre nous ont déjà pu l’admirer dans différents films comme Docteur ?, À cause des filles…?, et des publicités pour les marques Virbac et Pedigree. C’est notamment grâce au concours de Patrick Pittavino, le dresseur de Didier dans le film d’Alain Chabat, que la petite chienne a pu s’introduire dans les hautes sphères.

Monette est un croisement de nombreuses races. Régulièrement, après un succès fulgurant, les “races” de chien sont à la mode. Ce fut le cas avec le colley Lassie, le carlin Frank dans Men in Black, ou encore Uggie, le jack russel de The Artist. Mais il ne faut pas oublier que la race d’un chien n’a aucune importance, ce qui compte c’est l’amour et le respect qui lui est dû. Chaque chien, même errant, peut devenir le plus incroyable des compagnons. Alors, comme Marisa, pensez à ces chiens sans famille, notamment dans les refuges SPA.

J'accuse (Monette)
J’accuse (Monette)

Crédit photos : Marisa Jaquero de Dog’moi la patte.

Damien DUARTE

Les Animaux du cinéma est un blog qui réunit mes deux amours, les animaux et le cinéma. Je possède moi-même trois chats, un chien et une tortue pour le meilleur et pour le pire ! Plus qu'un film, c'est parfois un vrai cirque. Mais, finalement, on les aime plus que tout ces petites bêtes !

Vous pourriez également aimer...

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *